Comment adapter ses enseignements aux enfants dys ?

une femme et une petite fille
mai 11, 2022

Il est important d’adapter vos enseignements aux besoins des enfants dyslexiques. De prime abord, cela semble compliqué, mais, en réalité, il faut juste un peu de bonne volonté et d’organisation. Comment vous y prendre concrètement ?

Pourquoi vous intéresser aux étudiants dyslexiques ?

des enfants qui s'amusentLa dyslexie est un trouble touchant de nombreux enfants, de l’école primaire à l’université, en passant par le collège et le lycée. Il y a beaucoup d’étudiants dyslexiques, ce dont la plupart des gens ne sont pas conscients. Même certains professeurs ne se rendent pas compte de cette situation. Or, ils sont les premiers à devoir être interpellés par ce problème, et cela, pour plusieurs raisons.

A lire également : Comment les enseignants s’adaptent-ils aux besoins et aux rythmes des élèves ?

Si vous-même êtes un enseignant, vous devez savoir qu’un nombre croissant d’étudiants vont à l’université. Sachez également que la lecture est indispensable pour qu’un étudiant dyslexique puisse progresser. Pourtant, c’est une activité qui est particulièrement difficile et complexe pour la majorité de ces étudiants. Par ailleurs, la dyslexie impacte différemment chaque individu. Tout dépend de l’expérience et du parcours scolaire de chacun d’eux. Les spécificités du programme peuvent aussi être un obstacle à la réussite académique de l’étudiant.

Adaptez vos enseignements aux enfants dyslexiques

un enfant qui écrit dans son cahierEn tant qu’enseignant, gardez à l’esprit que la dyslexie peut évoluer avec le temps. Ce trouble de la lecture est d’origine génétique et neurologique. Un enfant dyslexique lit en moyenne 150 à 200 mots par minute alors qu’un enfant « normal » en lit 600 à 800. Un enfant dyslexique est obligé de relire ce qu’il a déjà lu pour mieux en comprendre le sens. Ceci exige du temps et de l’énergie. Donc, les enfants dyslexiques peuvent avoir besoin d’un soutien particulier.

Cela peut vous intéresser : Collaboration entre les enseignants et les acteurs de l'éducation

Dans vos enseignements, prenez en considération la finalité du programme et celle de vos cours. Autrement dit, tenez compte des objectifs, des exigences et des compétences visés. Des mesures simples peuvent être prises à l’adresse des étudiants dyslexiques. Par exemple, commencez systématiquement chaque séance par une révision des acquis et par des résumés de ce qui va être expliqué. Faites en sorte qu’ils aient accès aux notes de cours avant de débuter la séance. Pour ces notes, veillez à utiliser des polices de caractère 12 ou 14 points et bien sûr, évitez les empattements.

Conseils pour des enseignements adaptés aux enfants dyslexiques

Lors de la préparation de vos cours, prévoyez des travaux variés. Projetez des vidéos et encouragez les étudiants à faire des esquisses ou des dessins. Vous pouvez aussi leur demander de préparer un exposé oral. Ce faisant, vous allez permettre à tous les étudiants, les dyslexiques y compris, à faire la démonstration de leurs compétences.

Lors des examens, il serait probablement avantageux de placer les étudiants dyslexiques dans un endroit calme. Donnez-leur davantage de temps pour traiter les questions, peut-être jusqu’à 50 % de plus que pour le reste de la classe. Certains ont peut-être besoin qu’un accompagnateur leur lise les questions à voix haute. D’autres ne pourront peut-être faire leur examen que chez eux. Acceptez ces aménagements. Autant que possible, ne soyez pas trop exigeant lorsque vous corrigez la grammaire et l’orthographe. Permettez-leur d’accéder à des aides technologiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *