Comment mieux intégrer les enfants handicapés à l’école ?

un enfant et son éducatrice
mars 9, 2022

Des efforts palpables ont été effectués par les gouvernements successifs pour l’intégration des enfants handicapés à l’école. Cependant, force est de reconnaître que ceux-ci ont toujours du mal à trouver leur place dans l’univers scolaire. Que faire pour améliorer les choses ?

Intégration des enfants handicapés à l’école : quels sont les faits ?

une petite filleCela fait 12 ans que le droit à l’éducation des enfants handicapés est devenu une liberté fondamentale. C’est ainsi qu’en quelques années, le nombre d’enfants handicapés scolarisés a triplé. Néanmoins, beaucoup n’ont toujours pas accès au matériel et à l’accompagnement spécifique dont ils ont besoin.

Lire également : Quels sont les types de handicap et leurs caractéristiques ?

Il faut également dire que pour les parents de ces enfants, réussir à les scolariser n’est pas une mince affaire. C’est même un parcours du combattant pour effectuer les différentes démarches administratives. Ces dernières exigent énormément de temps, d’énergie et de ressources.

Il est nécessaire que des mesures soient prises pour simplifier ces formalités. Il est évident que les Maisons Départementales des Personnes handicapées ont besoin de plus d’effectifs.

Sujet a lire : Quelles sont les adaptations pédagogiques possibles pour les élèves en situation de handicap ?

Ce qui doit être fait pour une meilleure intégration des enfants handicapés à l’école

une éducatrice et ses élèvesIl est essentiel de favoriser la scolarisation des enfants handicapés dans des établissements « classiques ». Cela évite à ces enfants d’être mis de côté et stigmatisés, ce qui arrive trop souvent encore. En effet, il est prouvé qu’entrer dans un établissement traditionnel, ordinaire, est toujours mieux que dans un établissement médico-social. Naturellement, il faut s’assurer que la scolarisation en question soit compatible avec les soins requis par l’enfant et ses compétences.

Il est aussi crucial de donner aux enseignants une formation spéciale sur la prise en charge du handicap. Les professeurs de la maternelle, ceux du lycée en passant par ceux de l’école primaire doivent être sensibilisés aux handicaps des enfants.

Une autre action à entreprendre, c’est d’apporter des aménagements dans les locaux des écoles. Des rampes, des portes plus larges, des chaises et des tables adaptées, tout cela et bien d’autres aménagements doivent être réalisés. Il est également indispensable de prévoir des activités périscolaires dans des endroits bien équipés pour les personnes handicapées. Cela peut être une salle de spectacle, un théâtre, un parc, etc.

Agir pour mieux intégrer les enfants handicapés à l’école

des enfants Dans certains cas, il faut prévoir la présence d’accompagnants et d’auxiliaires de vie scolaire pour les élèves en situation de handicap. Ils peuvent les aider à accomplir certaines tâches pour qu’ils puissent se consacrer davantage à leurs apprentissages. Ils sont là pour améliorer leur confort et leur sécurité et pour favoriser les échanges avec les enfants normaux. Évidemment, il ne faut pas que leurs interventions soient intrusives. Il faut aussi éviter que leur aide empêche les enfants handicapés à se développer et à devenir autonomes.

Une autre action, qui contribuera grandement à l’intégration des enfants handicapés à l’école, c’est d’investir dans les outils numériques. L’informatique et Internet représentent une opportunité incroyable pour ces enfants. L’Éducation nationale doit être mieux équipée dans ces deux domaines. Enfin, le règlement intérieur des établissements doit insérer la notion de handicap, par exemple l’aide envers les enfants handicapés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *