Les différents métiers de l’Education nationale

des gens en pleine réunion
juillet 22, 2022

Est-ce que les métiers de l’enseignement vous intéressent ? Vous voulez certainement les connaître et savoir de quelles manières y accéder. Quelles sont les rémunérations et est-il possible d’envisager des évolutions de carrière ?

À qui s’adressent-ils les métiers de l’Education nationale ?

des livres et des gensL’accès aux métiers de l’Education nationale se fait par voie de concours, internes ou externes. Les concours de catégorie A sont accessibles aux titulaires d’une licence ou plus. Pour les concours enseignants, l’inscription en Master 1 est requise.

En parallèle : Perspectives d'évolution de la profession d'enseignant en France

Quant aux concours de catégorie B, ils sont ouverts aux titulaires d’un baccalauréat ou plus.

Un diplôme à caractère professionnel est exigé pour certains concours. Les concours de catégorie C, eux, sont accessibles à tous, à ceux qui ont un brevet, un BEP, un CAP ou à ceux qui n’ont pas de diplôme.

En parallèle : 5 conseils pour préparer le concours d'instituteur

En fait, ceux qui le souhaitent peuvent faire carrière dans l’Education nationale. De plus, il y a pratiquement des recrutements en permanence, ce qui augmente les chances de trouver un poste. Naturellement, selon les postes à pourvoir, il y a des qualités et des compétences spécifiques exigées.

Vous intéressez-vous aux métiers de l’Education nationale ?

une institutrice et ses élèves
L’un des atouts de l’Education nationale, c’est le statut de fonctionnaire du service public, donc vous serez titulaire. Le salaire dépend de la catégorie à laquelle vous appartiendrez. Cependant, la grille indiciaire des rémunérations évolue régulièrement et vous pourrez toucher des primes.

Sachez également que vous pouvez choisir de devenir agent contractuel ou non contractuel. C’est possible avec un bac+2 ou +3, un bac pro, un BEP, un BP, un CAP ou BTS et ce, pour un CDD. Dans ce cas, vous toucherez un salaire inférieur à celui d’un titulaire. Du coup, vous n’aurez pas à passer un concours mais après 6 ans, vous pouvez toujours en passer et décrocher un CDI.

Les métiers de l’Education proprement dits sont regroupés dans deux grandes familles : celle des fonctions enseignement et celle des fonctions support. Pour la fonction enseignement, c’est le métier d’enseignant et ceux dans l’enseignement supérieur et dans la recherche. Pour les fonctions support, ce sont celles qui permettent le bon fonctionnement de l’enseignement.

Quelques métiers de l’Education nationale

des gens dans une salleDans la fonction enseignement, les postes concernés sont : les professeurs des écoles, les maître-formateur et les professeurs des écoles spécialisées. Il y a aussi les professeurs en collège, en lycée, les directeurs d’école et les formateurs dans un CFA. Citons aussi les conseillers pédagogiques, les psychologues scolaires et les enseignants-chercheurs ou enseignants dans le supérieur. N’oublions pas les responsables de laboratoire, les ingénieurs classe normale et les techniciens classe normale.

Dans la fonction support de l’Education nationale, il y a les métiers du management, de la documentation et du domaine santé/social. Citons également les métiers des ressources humaines, du domaine études et évaluation des politiques publiques et des affaires juridiques. Évoquons en plus les métiers de la gestion budgétaire, finances et comptables et ceux des archives et musées. Il y en a beaucoup d’autres, mais notez les métiers de la logistique immobilière, technique et de services et ceux de l’administration générale.

Pour tous ces métiers de l’Education nationale, les possibilités d’évolution de carrière sont multiples.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *